Two Worlds II

Two Worlds II Preview

Retour à Antaloor pour un jeu de rôle prenant

Two Worlds II est la suite d'un premier opus se déroulant dans un monde médiéval et fantastique où la guerre contre les Orcs fait rage. Immersion garantie dans un univers à la "Seigneur des anneaux". Lire la description complète

Two Worlds II est la suite d'un premier opus se déroulant dans un monde médiéval et fantastique où la guerre contre les Orcs fait rage. Immersion garantie dans un univers à la "Seigneur des anneaux".

5 ans après avoir sauvé sa soeur Kyra, le chasseur de prime que vous incarnez se retrouve mystérieusement emprisonné dans la forteresse d'Oswaroth. Le seigneur des ténèbres, Gandohar, tente de puiser le pouvoir d'Aziraal, le dieu du feu, emprisonné dans Kyra.

Alors que rien ne le laissait penser, ce sont les Orcs qui lui viennent en aide et le libèrent de ses chaînes. Il vous faut maintenant trouver des réponses: pourquoi les Orcs, vos ennemis jurés, sont-ils venus à votre secours? Comment vaincre le puissant mage Gandohar? L'aventure vous attend!

Le monde de Two Worlds II se compose de 4 îles au design superbe qu'il convient d'explorer en long, en large et en travers pour poursuivre votre désir de vengeance, améliorer vos qualités et compétences ou accomplir plusieurs tâches annexes qui manquent toutefois un peu d'inspiration.

Les compétences du héros, qu'il convient de customiser sans pour autant pouvoir choisir sa classe, se découpent selon 4 caractéristiques (force, endurance, dextérité, magie). A chaque niveau gagné, il est possible de faire évoluer ces points particuliers. Chaque livre acquis permet d'apprendre de nouvelles compétences.

Les armes et techniques de combat sont nombreuses et très très variées, de la boule de feu aux créatures invoquées en passant par les sorts de tout poil. Selon ce que vous trouvez sur votre chemin, il est possible de concocter ses propres potions aux effets très différents.

Two Worlds II est plus savoureux que son aîné et c'est déjà un bon point. Son environnement mériterait un peu plus de soin dans la finition mais son histoire tient la route et mérite que l'on y jette un coup d'oeil curieux.